Renforcer l’architecture de la zone euro par le marché

L’introduction historique de l’euro par l’Union économique et monétaire (UEM) a été (comme on l’admet généralement) « imparfaite de naissance », en ce sens qu’il était risqué d’adopter une monnaie commune à plusieurs pays souverains sans créer simultanément une union politique[1]. Comme l’ont montré la crise financière mondiale de 2008-2009 et la crise de la dette souveraine Read More …