Mises et le problème du polylogisme

Introduction Dans son ouvrage fondamental L’action humaine (1949), Mises définit le polylogisme[1] comme étant l’attitude qui consiste à attribuer un mode de raisonnement, une « logique », et donc des critères de vérité spécifiques à chaque sous-ensemble d’une population (classe sociale, race, etc.). Cela signifie que pour Marx, le prolétaire ne raisonne pas de la même façon Read More …

Hayek : connexionnisme et théorie de la coordination

Dans L’ordre sensoriel de 1952, Friedrich Hayek a développé une théorie connexionniste de l’esprit humain tout à fait en cohérence avec sa pensée économique. En fait, les propos contenus dans cet ouvrage sont un déploiement de recherches en psychologie que Hayek avait menées dans les années 1920, inspirées par les travaux de Ernst Mach, avant Read More …