Les bienfaits de la capitalisation

Le système par répartition est explosif dans tout pays dont la population vieillit sans cesse : moins de jeunes actifs cotisants et davantage de retraités pensionnés. La réforme d’un tel système ne peut consister qu’à changer certains paramètres : âge de la retraite, montant des cotisations, calcul des pensions. Cette évidence est connue depuis des années, elle Lire la suite …

Représentation officielle des retraités : mettre fin à l’apartheid !

Un constat accablant Depuis plus de deux ans, il y a un oubli dans le projet de réforme des retraites, c’est tout simplement la représentation officielle « ès qualités » des retraités à l’égal des autres partenaires sociaux. Oui, si invraisemblable que cela puisse paraître, les retraités sont honteusement exclus : d’une part, de toutes les institutions Lire la suite …

Repenser la réforme des retraites à l’aune de la diversité des régimes et des projets individuels

Introduction Jean-Paul Delevoye et les experts du Conseil d’Orientation des Retraites (COR) proposent une réforme du régime obligatoire public et par répartition français. Ce projet de réforme repose sur deux piliers : i) la création d’un régime universel, autrement dit l’extension des règles de fonctionnement du régime de base de la sécurité sociale à toutes Lire la suite …

Rapport Delevoye : présentation critique

Le rapport Delevoye, ci-après le Rapport, a été publié en juillet 2019 pour présenter les préconisations de M. Jean-Paul Delevoye « Pour un système universel de retraite ». Est-il crédible ? Quels sont ses principales propositions de réforme et sont-elles viables, cohérentes, souhaitables ? D’emblée, l’analyse de M. Delevoye semble fragile alors qu’il part d’une hypothèse erronée selon laquelle Lire la suite …

Une famille suisse face au défi de la retraite

Jeunes mariés, Mr et Mme Dupont ont commencé à cotiser à l’AVS (Assurance Vieillesse et Survivants) dès le jour de leurs 18 ans, et même avant dans le cas de Monsieur, puisqu’il a commencé son apprentissage à 15 ans. Madame, s’il vous plaît, a fait des études ! Étudiante, elle a dû cotiser une petite somme Lire la suite …

Les principes qui doivent inspirer les régimes de retraite

Les activités des êtres humains se déroulent évidemment dans le temps, et ce qui est caractéristique c’est qu’ils n’agissent pas au jour le jour, mais qu’ils sont capables d’envisager le futur, d’essayer de le prévoir et d’adapter leurs activités du moment à leur vision du futur. C’est d’ailleurs pour cette raison que Milton Friedman avait Lire la suite …

La responsabilité sociale de l’entreprise : une nouvelle doxa toxique ?

En janvier 2018 le gouvernement écrit à Jean-Dominique Sénard, alors président de Michelin, et Nicole Notat, ancienne secrétaire générale de la CFDT, pour leur demander un rapport sur leur « réflexion sur la relation entre entreprise et intérêt général ». La lettre de mission est de nature « fermée ». En effet, on peut y lire les propos suivants : Lire la suite …

La convergence avec l’Allemagne, une exigence pour redresser la France

Deux concurrents et un leader Le principal concurrent de nombreuses entreprises françaises est allemand. Cela n’est pas vrai dans la machine-outil, où les Allemands ont balayé les Français, ni dans les produits de luxe, le pétrole, la banque, où les Français dépassent les Allemands, ni dans les industries comme le jouet, la chaussure, le textile, Lire la suite …

L’entreprise est devenue l’agent de l’État

Les entreprises sont-elles encore libres ? La question mérite d’être posée tant elles sont désormais en France soumises à des charges règlementaires autant que fiscales et sociales qui limitent de plus en plus leur capacité à agir par elles-mêmes. La réalité est que l’État considère l’entreprise comme un de ses agents. Désormais, l’entreprise ne collecte plus Lire la suite …

La nature de l’entreprise

Pourquoi est-il justifié de s’intéresser à l’analyse de la nature de l’entreprise [1]? Les conceptions courantes de l’entreprise sont d’ordre pragmatique : on caractérise une entreprise, par exemple, par ses produits, son siège social, etc. Mais — comme nous le verrons — il est très utile de recourir à une approche théorique pour bien en Lire la suite …

Les entreprises face à la crise

Introduction L’économie de marché est un ordre complexe où la situation économique est la conséquence de millions de décisions individuelles (Hayek 1967[1], p.35). Cet ordre est d’autant plus complexe que les hommes qui sont à l’origine des décisions de production sont doués d’une intelligence qui est elle-même un système complexe (Hayek 1952[2]). Les entreprises évoluent Lire la suite …

L’entrepreneur : superman ou businessman ?

Un homme hors du commun, assumant des risques importants, ce qui justifie son profit : c’est Schumpeter. Un homme averti, découvrant avant tout autre ce qu’attendent des clients, ce qui lui rapporte un profit : c’est Kirzner. Derrière ces deux conceptions de l’art d’entreprendre se profile un diagnostic sur le capitalisme : en perdition pour Schumpeter, en expansion Lire la suite …

Quelle place pour la démocratie dans une société d’hommes libres ?

Introduction La démocratie est le grand tabou de notre époque, à tel point qu’elle est devenue souvent le critère unique par lequel on évalue les sociétés et même certaines organisations. C’est ainsi qu’on en fait un mode de fonctionnement nécessaire des entreprises, des universités ou même parfois des familles… Le terme « démocratie » a même évolué Lire la suite …

Réflexions sur de nouvelles institutions européennes

Introduction Le débat sur les institutions se trouve traditionnellement pollué en France de trois manières. Tout d’abord, par la notion mal comprise de fédéralisme, « gros mot » pour certains, terme flou – à dessein ou non – pour d’autres. Ensuite, par une conception décalée et finalement unifiée – droite et gauche – sur la tirade « c’est Lire la suite …

Plus d’immigration ne veut pas dire moins de liberté économique

Il n’est pas facile de maintenir l’engagement d’une société envers la liberté et un gouvernement limité. Le consensus social sur lequel reposent ces valeurs nécessite un travail constant. Et beaucoup d’intellectuels conservateurs craignent que l’immigration à grande échelle, en particulier en provenance de pays pauvres et non libres, ne rende ce travail plus difficile, car Lire la suite …

L’immigration ou la tragédie de Madame Merkel

Acte premier : les signaux faibles Acte deuxième : désespérance des Syriens et exploitation géopolitique par la Turquie Acte trois : générosité ou opportunité ? Acte quatre : un reflux mais des impacts durables Acte cinq : le dénouement : une aura en berne   Les migrations internationales se déploient chaque fois que des personnes changent Lire la suite …