L’idée de progrès scientifique aujourd’hui

Il y a deux ordres de raisons pour lesquelles on peut affirmer que le concept de progrès scientifique doit être considéré comme un concept fondamental de la culture et de l’histoire de notre temps. Il y a des raisons théoriques, et il y a des raisons pratiques. Naissance du concept de progrès scientifique À l’ère Lire la suite …

Démocratie et/ou subsidiarité

La démocratie représentative est en crise : abstention croissante lors des élections, désintérêt pour la chose publique, médiocrité des hommes politiques, corruption ou comportements douteux… Comment y remédier ? La démocratie directe : une panacée ? De tous horizons politiques ou presque, la démocratie directe est encensée comme solution à la crise de la démocratie représentative. En réalité, l’expression Lire la suite …

Simon Leys avait raison ! Il incarne l’honneur des intellectuels dans un océan de Maolâtres myopes et cruels.

Parmi des milliers d’idéologues anesthésiés par leur orgueil et leur égoïsme se dressent fort heureusement des esprits lucides et courageux, malheureusement souvent bien seuls, qui défendent à la fois la liberté et l’honneur des intellectuels. Ils se nomment George Orwell, Alexandre Soljenitsyne ou Simon Leys. C’est au magnifique rôle de ce dernier que nous consacrons Lire la suite …

Corps intermédiaires et cohérence sociale

Comment peut-on prendre en compte, dans une société, le rôle des corps intermédiaires, c’est-à-dire de toutes ces structures intermédiaires entre l’individu et l’État ? La famille, les associations, les mouvements de toutes sortes. Parfois il est plus facile de mesurer, ou d’estimer les coûts sociaux de leur dislocation. Car la crise de certaines de ces institutions, Lire la suite …

L’ère du Global Money

« The term money will be used to denote anything which is widely accepted in payment for goods, or in discharge of other kinds of obligation. »                                D.H. Robertson, « Money », 1922 La mondialisation n’est pas seulement une mutation industrielle et commerciale. Elle se double d’une révolution, moins connue, mais tout aussi essentielle : la constitution au Lire la suite …

Vladimir Konstantinovitch Bukovsky : 1942-2019

NDLR : Ce texte est la traduction d’un hommage rendu par le Dr. Tom Palmer à Vladimir Bukovsky, décédé le 27 Octobre 2019. Le texte original a été publié dans les pages internet du « Cato Institute » le 28 Octobre 2019 https://www.cato.org/blog/vladimir-konstantinovich-bukovsky-1942-2019. Le Journal des Libertés tient à remercier l’auteur ainsi que le Cato Institute de Lire la suite …

Quel libéralisme : vrais et faux libéraux

Lorsque la France sera libérale, c’est que tout le monde le sera, disait plaisamment Friedrich Hayek. La France n’a jamais été libérale, elle n’a connu que peu de libéraux au pouvoir, elle n’a jamais compté de grand parti libéral. Tout cela n’est guère propice à une clarté conceptuelle autour du terme « libéral ». Un double écueil Lire la suite …

La justice et la morale

La justice recherche le bien commun quand la morale veille au bien des personnes. Le juste attribue à chacun ce qui lui revient légitimement, il partage et départage. Le Bien donne sans compter, sans retour, librement. Le Bien est ce vers quoi chacun tend pour réaliser sa propre nature et en ce sens il est Lire la suite …

Préface à l’ouvrage L’Etat de Anthony de Jasay*

* Pascal Salin a préfacé l’unique ouvrage de Jasay qui, à ce jour, a été traduit en français : L’Etat, éditions Les Belles Lettres (1994). Nous reproduisons ici cette préface. Il est des livres — rares — dont on sort différent après les avoir lus. L’Etat d’Anthony de Jasay est de ceux-là. S’agit-il d’un plaidoyer supplémentaire Lire la suite …

Anthony de Jasay et son univers*

* Ce titre fait allusion à l’ouvrage de Jasay, Justice and its Surrondings, qui n’a pas été traduit en français mais pourrait l’être sous le titre « La justice et son univers ». Le 23 janvier 2019, à l’âge de 93 ans, décédait Anthony de Jasay, un « Frédéric Bastiat » de notre temps[1]. Bien que vivant en France Lire la suite …

Théorie et pratique de la redistribution : une critique de Rawls et Piketty

1. Introduction Le socialisme compris comme aspiration à une planification économique centralisée a probablement été classé parmi les valises encombrantes de l’histoire : Il est peu probable, quoique pas impossible, qu’il puisse un jour renaître de ses cendres. Les socialistes modernes l’ont remplacé par un appel à une vaste redistribution des revenus dans un ordre Lire la suite …

Biens publics, services publics, dépenses publiques

L’un des piliers d’une réforme libérale est la réduction des dépenses publiques. Mais on ne peut, comme l’ont fait de nombreux « gilets jaunes », réclamer à la fois cette réduction et souhaiter davantage de services publics. Pourquoi d’ailleurs tant de services publics, d’administrations, de fonctionnaires dans notre pays ? C’est, dit-on, parce qu’ils sont indispensables pour produire Lire la suite …

Le pont du diable, l’empereur Rodolphe et l’Union européenne

Introduction Depuis plus de dix ans l’Union Européenne demande à la Suisse de conclure un « Accord Institutionnel » qui a pour objectif l’application plus homogène et efficace des divers accords qui les lient. Depuis le rejet par le peuple suisse de l’Espace Economique Européen[1] en 1992, la Suisse négocie avec l’Union Européenne sur la base du Lire la suite …

Ce que révèle une analyse économique du populisme

“You shall not crucify mankind upon a cross of gold.” William Jennings Bryan (Convention Nationale des Démocrates, Chicago 1896)   Le populisme : un objet d’analyse intéressant bien que difficile à cerner Selon Dani Rodrik l’origine du mot serait la suivante : « ‘Populisme’, écrit-il, est une étiquette large qui englobe un ensemble divers de mouvements. Le Lire la suite …

Réguler l’écologie au moyen de la liberté : Bref plaidoyer en faveur de « l’écolibéralisme »

Dans l’opinion comme dans la littérature économique, liberté économique et environnement font rarement bon ménage. Ainsi l’opinion publique française s’en remet-elle largement aux pouvoirs publics pour gérer les problèmes environnementaux[1]. La théorie économique, qu’elle soit « orthodoxe » ou « hétérodoxe », tend à valider la pertinence de cette demande sociale[2]. La pratique institutionnelle, enfin, la conforte. Pour ne prendre Lire la suite …

Vrai et faux libéralisme

Saviez-vous que le grand philosophe pragmatiste américain John Dewey (partisan d’une « appropriation collective des moyens de production »), Lord Keynes (qui plaidait pour un « contrôle des mécanismes économiques par l’État ») et le philosophe John Rawls (pour qui « les talents supérieurs sont un atout » à utiliser par l’État afin de réduire les inégalités) sont désormais non seulement Lire la suite …

Théorie du nationalisme libéral

Introduction Le problème du nationalisme et l’existence des nations conduisent en général à une grande inquiétude parmi les penseurs libéraux d’aujourd’hui. D’une part, ils reconnaissent que le nationalisme a joué un rôle prépondérant et sain, par exemple en créant un climat favorable à la chute des régimes communistes d’Europe de l’est, et en s’opposant, dans Lire la suite …