L’État droit dans le mur : rebâtir l’action publique de Anne-Laure Delatte & Le néolibéralisme de Bruno Amable

Pourquoi faire des notes de lectures communes à deux ouvrages en apparence dissemblables, l’un plutôt à destination du grand public, l’autre publié dans la célèbre collection « Que sais-je ? » ? Deux raisons l’expliquent. D’abord, ils abordent en réalité le même thème : le « néolibéralisme ». Ensuite, ils l’abordent en réalité sous l’angle de la dénonciation, ce qui ne saurait Lire la suite …

Frédéric Bastiat au XXIe Un économiste visionnaire de Michel Albouy

Il y a deux manières d’envisager l’opuscule de Michel Albouy. D’un côté, on peut se réjouir, dans le flot des ouvrages antilibéraux qui inondent le marché, qu’un « grand auteur francophone » – selon   le titre étrange de la collection qui renvoie non pas au sujet mais à son auteur ! – consacre quelques dizaines de pages laudatives Lire la suite …

Pour un libéralisme humaniste – La voie ordolibérale

de Alexis Karklins-Marchay Les Presses de la Cité, 2023 (330 pages) Le titre de l’ouvrage de Alexis Karklins-Marchay pourra agacer ou faire sourire – c’est selon – mais il se comprend par son sous-titre. En effet, depuis l’origine, dans les années 1920-1930, un courant de pensée allemand dit ordolibéral prétend que le libéralisme classique ou Lire la suite …

Tocqueville

de Sophie Vanden Abeele-Marchal Editions du Cerf, col. « Qui es-tu ? », 2023 (208 pages) Oubliée ou délaissée en France durant de longues décennies, l’œuvre d’Alexis de Tocqueville a connu un regain de faveur sur fond de lutte contre l’autoritarisme et le totalitarisme, comme celle de Benjamin Constant, à partir des années 1970. Aujourd’hui, les études qui Lire la suite …

L’arnacho-capitalisme sulfureux de Hans-Hermann Hoppe

« Une personne n’est pas honorable parce qu’elle est élue démocratiquement. Pour tout dire, cela fait d’elle un suspect. (…) Les politiciens dans la vie réelle ne sont pratiquement que des moins que rien, des valets, des demi-esprits. Et seule la démocratie leur permet d’atteindre ces positions élevées. Livrés à eux-mêmes, laissés à leurs réalisations personnelles, Lire la suite …

Hayek, la protection contre les épidémies et la crise sanitaire

L’état d’exception est la situation dans laquelle on invoque l’existence de circonstances exceptionnelles et la nécessité d’y faire face[1]. Il se caractérise triplement : une entité à sauvegarder – l’Etat ou la communauté – ; une insuffisance des moyens « normaux » pour y parvenir ; la nécessité de limiter certaines libertés et leur garantie, et d’accroître les pouvoirs de Lire la suite …

La nation, frontière du libéralisme. Libre-échangistes et protectionnistes français. 1786-1914

de Francis Démier CNRS éditions, 2022 (461 pages) Professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris-Nanterre et spécialiste de la France de la première moitié du XIXe siècle, Francis Démier vient de faire paraître un ouvrage relatif à la lutte entre les protectionnistes et les libre-échangistes sur la période du grand XIXe siècle, précisément du traité Lire la suite …

Le club des libéraux

de Bernard Quiriny Les éditions du Cerf, 2022 (352 p.) Un club des libéraux, vraiment ?  A priori nous aurions dû nous réjouir de la publication d’un ouvrage explicitement centré sur le libéralisme et rédigé en langue française. En effet, habituellement, il ressort des seuls titres de livres publiés dans notre pays une appréciation négative au sujet Lire la suite …

Tocqueville. L’homme qui comprit la démocratie

de Olivier Zunz trad. Alexia Blin, Fayard, 2022 (477 p.) A peine publiée aux Presses Universitaires de Princeton, la biographie d’Alexis de Tocqueville vient de paraître en langue française. Son auteur, Olivier Zunz, est professeur émérite d’histoire à l’Université de Virginie, l’un des fondateurs de la Tocqueville Review et président de la Tocqueville Society. Divisé en Lire la suite …

Le capitalisme

de Pierre-Yves Gomez Collection « Que sais-je ? », P.U.F., 2022 (127 p.) Il fut un temps où l’objet des opuscules de la collection « Que sais-je ? » était de faire « le point des connaissances actuelles » de manière objective au moins formellement. C’était d’ailleurs le fait d’être « dénué de tout préjugé » qui animait prétendument François Perroux lorsqu’il fit paraître l’ouvrage éponyme Lire la suite …

Benjamin Constant

de Léonard Burnand Éditions Perrin, 2022 (351 p.) Qui mieux que Léonard Burnand, professeur d’histoire moderne à l’Université de Lausanne et directeur de l’Institut Benjamin Constant sis dans la même ville, pouvait écrire une biographie de l’écrivain et de l’homme politique libéral français ? Les Éditions Perrin viennent de faire paraître un ouvrage sur Constant, constitué Lire la suite …

« Pourquoi la France a-t-elle raté son tournant libéral ? »

Essai critique sur l’ouvrage de Kevin Brookes Why Neo-liberalism Failed in France: Political Sociology of the Spread of Neo-Liberal Ideas in France (1974-2012), Cham, Palgrave Macmilan, 2021, XXIV-355 p. Les ouvrages sur le libéralisme sont assez rares en France, si ce n’est quelques livres critiques. Il faut donc saluer l’édition d’une thèse révisée ès science Lire la suite …

Le libéralisme au péril de la bande dessinée française

A propos de Le libéralisme – Enquête sur une galaxie floue de Pierre Zaoui (textes) et Romain Dutreix (dessins) [Bruxelles, Le Lombard, 2018] et de Libérale attitude de Pluttark [Fluide Glacial, 2010] Notre attention a été récemment attirée dans le Figaro Store sur un petit ouvrage, qui n’est autre qu’une bande dessinée, intitulée Le Libéralisme. Nous Lire la suite …

« Libéralisme caméléon » ou incompréhension du libéralisme ?

Note de lecture sur Antoine Schwartz, Le libéralisme caméléon. Les libéraux sous le Second Empire (1848-1870) Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2022 Lorsqu’il se gausse d’une littérature sur le « libéralisme » – terme   toujours utilisé avec des guillemets – restée prisonnière des interprétations élaborées par les « libéraux » – terme toujours utilisé avec des guillemets – eux-mêmes, lorsqu’il Lire la suite …

La France libérée, 1944-1947

de Michel Winock Éditions Perrin, 2021 (398 pages) L’historien Michel Winock vient de faire paraître un nouvel ouvrage consacré à la période juin 1944-décembre 1947. Il ne s’agit pas d’un livre rigoureusement construit en quelques parties et chapitres, mais d’une succession de 22 chapitres qui constituent plutôt un éclairage de la Libération et des débuts Lire la suite …

Apocalypse cognitive

de Gérald Bronner Presses Universitaires de France, Paris, 2021 (386 pages) Gérald Bronner, la petite cinquantaine, se présente comme l’un des sociologues français les plus renommés. Proche du regretté Raymond Boudon, il a le mérite de démontrer que sociologie ne rime pas forcément avec marxisme. Auteur d’une douzaine d’ouvrages depuis la fin des années 1990, Lire la suite …

Pour Napoléon

« Contre Napoléon » Le bicentenaire de la mort de Napoléon ne fait pas l’objet d’une commémoration officielle compte tenu des polémiques, mais il charrie son inévitable lot d’ouvrages consacrés qui à l’Empereur, qui à ses proches, qui au Consulat ou à l’Empire. Le livre de Thierry Lentz, Pour Napoléon, retient l’attention puisqu’il s’agit de la nouvelle Lire la suite …

Greta Thunberg et l’écologie liberticide

Les travaux d’un futur ouvrage m’ont conduit à lire un opuscule que j’avais jusqu’alors délibérément délaissé : les quelques feuilles de l’« activiste » suédoise Greta Thunberg parues au mitan de 2019 (Rejoignez-nous. #grevepourleclimat, traduction Flore Vasseur, Kero, 2019, 33 p.). Elles se présentent comme l’expression et la défense des idées promues par la jeune ex-écolière en « grève Lire la suite …